Logo Université
Université dans la Ville de Beausoleil
Université dans la Ville de Beausoleil

conf magail 2019

Jérôme Magail, pour notre traditionnelle conférence au Musée d’Anthropologie de Monaco, nous a gratifié d’une visite-conférence privée de qualité sur l’Art préhistorique et protohistorique.

Mais cette année, nous avons également eu le grand privilège de pouvoir visiter le « Labo », un lieu habituellement interdit au public mais plein de magies grâce à Elena Rossoni-Notter, la nouvelle Directrice du musée

DSC01482

Nous avons été gratifiés d’une belle conférence par Madame Rogolini sur cette femme extraordinaire qu’est Olympe de Gouges.

Une femme politique au principe d’égalité entre les Hommes et les Femmes encore d’actualité en ce début du XXI° siècle. Elle se plaisait ainsi à rappeler : « La femme a le droit de monter à l'échafaud ; elle doit avoir le droit de monter à la tribune ».

Cette pionnière du féminisme s’est également battue contre l’esclavage, contre la misère, pour la liberté de publication. Elle s’était même imaginé une ville idéale où les laisser pour compte avaient leur place

Elle écrivait aussi beaucoup pour diffuser ses pensées. Et parmi tous ses écrits, elle publiera la fameuse déclaration des droits de la Femme et de la Citoyenne qui restera dans l’Histoire.

Malheureusement, fortement décrié pour ses idées, le fait qu’elle dénoncera publiquement la corruption, les détournements de fonds publics et la dictature populaire., lui vaudra finalement d’être guillotinée.

DSC01113

Schubert : une vie courte mais tellement intense

Né à Lichtental (Vienne) et arrivé 12e dans une famille de 14 enfants, son père, autoritaire, voulait qu’il soit instituteur. Mais Schubert se fait remarquer par des dons musicaux innés. Il prend des cours de composition avec Salieri et quitte rapidement sa charge d’instituteur pour se consacrer à la musique. Il composait avec une rapidité extrême et avait une grande capacité de travail.

Mort de maladie à l’âge de 31 ans, il a composé plus de mille pièces musicales parmi lesquelles des lieds, symphonies, sonates, musique de chambre, opéras et 7 messes mais aucun concerto.

Il est reconnu comme le maître incontesté du lied, et en a écrit plus de 625, la plupart sur des poèmes de Goethe.

Si Schubert avait vécu plus longtemps, quelle aurait été sa production musicale !

conf trambalan site

Qui mieux que Jean-Marc Ferrié, Président de Monaco rando, peut nous parler de l’Histoire de Monaco.

Il nous a promené au rythme de la création, dès 1868, de la ligne PLM, le chemin de fer, puis de l’exploitation du « trambalan », ce fameux tramway à plots puis à perche.

Inauguré le 18 mai 1898, le tramway traversait la ville depuis la place du Canton jusqu’au vallon de Saint Roman en passant par l’actuelle avenue d’Ostende et la place du Casino.

Jean-Marc a ponctué son discours sur le tram par des « petites histoires locales : les potins de l’époque !

vrel conf

Associé à la Mairie de Beausoleil et à l’association Vie et Harmonie, dans le cadre de la commémoration du Centenaire de la fin de la guerre de 14-18 et du cycle de conférence organisé par la Ville de Beausoleil, Françoise Vrel nous a gratifié d’une conférence édifiante sur les conséquences de cette guerre sur les générations suivantes.

Elle nous a montré, dans le cadre de la psy-généalogie, combien les schémas de souffrance se répétaient interminablement sur le comportement des descendants si rien n’était fait pour stopper tout cela.

Elle rendra également hommage à tous les aviateurs de cette guerre et plus particulièrement Roland Garros.

vsite

L’an dernier Mme Baron nous avait présenté la vie et l’œuvre de Liszt et sa conférence nous avait enchantés. Cette année nous avons fait connaissance de la vie de Chopin. Tout le monde connait la liaison Chopin-George Sand

Frédéric Chopin est né à Varsovie au début de l’année 1810. D’une famille originaire du Dauphiné et de Lorraine, François Chopin part comme régisseur et précepteur dans les environs de Varsovie et rencontre Justyna. De leur union nait Fréderic à Zelazowa Wola en 1810. Il étudie le piano, la composition, se produit en Pologne puis à Vienne et Berlin. En 1831, Frédéric Chopin décide de gagner Paris, ville dont il rêve depuis des années. Il rencontre Kalkbrenner, Hiller, Liszt, Mendelssohn, Pleyel. Il se produit en public à Paris et c’est un succès.

 Il a plusieurs aventures amoureuses, mais sa santé est mauvaise et on remarque une toux persistante.

George Sand s’installe à Paris à l’occasion de son divorce et leur liaison amoureuse débute probablement au début de l'été 1838.

Chopin compose, donne des leçons, des récitals et concerts publics. Cependant sa santé se détériore. En juillet 1847 c’est la rupture définitive entre George Sand et Chopin.

Après un séjour à Londres et en Écosse, il revient à Paris. Épuisé il meurt à Paris le 17 octobre 1849.

Il laisse une œuvre pianistique importante et magnifique connue de tous.

 

P1030662

A cette conférence-visite de l'exposition "Monoïkos" sur l'origine du peuplement de notre région, nous avons pu admirer des pièces uniques, d'une grande richesse, qui ont démontrées que, déjà à l'époque, notre bassin était un maillon important et connecté du monde antique.

Avec tous les vestiges ressortis des réserves, nous avons également pu nous plonger dans la vie quotidienne de nos ancêtres : un moment privilégié.

Nous remercions Mesdames Eve Bondroit et Christine Didier pour leur savoir et leur accueil.

 

Liszt web

Magnifique conférence de Madame Baron agrémentée de photos et surtout, d'extraits musicaux.

Homme à la personnalité complexe, figure du courant romantique, Franz Liszt est principalement connu comme pianiste et compositeur. Né à Doborján (Hongrie, actuellement Raiding en Autriche) le 22 octobre 1811, tout jeune il a été influencé par la proximité d'une communauté Tzigane, ce qui ressort dans l'écriture des rhapsodies. Il est doué d'une mémoire phénoménale et d'une grande virtuosité: à 7 ans il déclare : "je veux être Beethoven".

Sa famille s'installe à Paris en 1823, il est très marqué par le refus de Chérubini de l'inscrire au conservatoire de Paris. Deux ans plus tard, il créée Don Sanche, opéra en un acte, à l'Opéra de Paris.

A la mort de son père, il devient soutien de famille, donne des cours de piano et tombe amoureux d'une de ses élèves. Une longue période de doute religieux s'en suit. En 1830, il se lie d'amitié avec Chopin et par sens patriotique, il s'engage auprès de La Fayette dans la révolte de Juillet (les 3 Glorieuses).

A partir de 1835, il a écrit plusieurs essais dont "De la situation des artistes" publiés dans la "Gazette Musicale"

En 1840, il rencontre Wagner débutant, et le prend sous son aile. En 1841, il est intronisé à la loge maçonnique de Franckfort.

Chef d'orchestre, il dirigeait avec tout son corps : sa forte expression gestuelle était remarquée. il a fait de nombreuses transcriptions pour que la musique soit accessible dans tous les lieux où l'on ne pouvait pas se produire avec orchestre. On peut noter la transcription remarquable de l'ouverture de "Tannhauser".

En 1875, il est nommé Président de la nouvelle Académie de Budapest.

en 1888, il meurt à Bayreuth où il a l'habitude d'assister aux représentations des opéras de Wagner.

Compositeur prolifique, il laissera près de 1.400 œuvres !

 

SerresSite1000ans

Question surprenante, et pourtant ! Les instances scientifiques notent que notre espèce humaine gagne 1an de plus d’espérance de vie tous les 4 ans, soit un gain de 4 mois par an : ça fait rêver !!

Les chercheurs se demandent pourquoi certains organismes vivent très longtemps.

Les Généticiens (qui étudient les cellules) ont trouvé qu’au bout de chaque chromosome, une partie appelée « télomère » raccourcit en fonction de l’âge et du stress. Cette découverte importante a été récompensée par un Prix Nobel.

Ainsi cette partie du chromosome agirait comme une horloge biologique !

Alors, en stoppant ou en retardant cette dégénérescence du télomère, on pourrait imaginer vivre plus longtemps…